L’Artiste

L’ARTISTE

 

Né à Dakar au Sénégal en 1974, Kandara CISSOKHO est le petit fils homonyme et héritier direct de Soundioulou CISSOKHO.

Elevé par son grand-père qui lui enseigna la kora dès l’âge de 11 ans, il obtient son diplôme de musique traditionnelle au conservatoire de Dakar en 1988, avec les félicitations du jury.

Pendant plus de dix ans, il interprète les chants traditionnels aux rythmes des 21 cordes de sa kora et participe à diverses formations musicales

Après avoir joué pendant plusieurs années à la galerie d’art DECASA à Dakar et dans différents lieux touristiques, Kandara CISSOKHO  forme le groupe LOLO en 1997 à Médina Gounass et intervient en tant que soliste ou en accompagnement de son père.

A partir de l’année 2000, il participe à de nombreux échanges musicaux et accompagne de nombreuses rencontres artistiques : Ecole des sables (danse) de Germaine Acogny à Toubab Dialaw, festival de Yoff, Centre Culturel Français de Dakar, inaugurations de galeries d’art et un projet associatif de revalorisation des contes à travers les écoles et sur Radio Oxygène Dakar.

Enfin il joue, et chante avec son père dans de nombreuses manifestations traditionnelles Mandingues et Peules et voyage dans tout le Sénégal.

Il se produit pour la première fois en France en 2003 à l’occasion du festival « Les Arts dînent à l’huile » à Douarnenez (Bretagne) en 2003, ville qui deviendra son lieu de résidence ; l’enthousiasme suscité par sa prestation lui ouvre les portes du « Festival du Bout du Monde » à Crozon, toujours en Bretagne, au milieu d’artistes internationaux (Salif Keita, Alpha Blondy, Manu Chao…). Il finira cette année 2003 en donnant deux concerts à Paris (Les Voûtes, La Flèche d’or). La presse est unanime quant à la qualité de son spectacle.

En 2004, il se produit au Festival « Complète mandingue » de Saint-Brieuc ainsi qu’au Festival « Handalous » d’Avignon.

Jusqu’à aujourd’hui, il se produira dans un grand nombre de manifestations, dont le festival de « L’harpe celtique à Dinan » et de concerts sur l’ensemble du territoire breton, dans d’autres régions dont la capitale mais aussi en Italie à Turin.

Il se produit aussi lors de journées ou soirées sur le thème du Sénégal à Douarnenez et Quimper, mettant à l’honneur son pays natal.

Chacun de ses concerts permettent aux différents publics d’apprécier les thèmes traditionnels mandingues revisités, ainsi que les compositions personnelles de cet authentique griot.

Lire la suite…